Café Parlote d’octobre 2019

Café Parlote des Facilitateurs d'Alsace du 22/10/2019

On ne change pas un lieu qui plaît et c’est donc au Matt’ou que Les Facilitateurs d’Alsace organisaient hier leur Café Parlote mensuel. Et comme on ne change pas non plus un format qui séduit et inspire les participants, alors rebelote : icebreaker, partage de tops et flops et outils, sélection par les participants de quelques outils à expliquer, et check out final.

Le mois dernier, l’un des outils évoqués a séduit Bernard, le facilitateur d’hier soir, qui l’a repris en guise d’icebreaker.

Prénom Stories
pour casser la glace de ce nouveau Café Parlote

Prénom Stories permet aux participants de faire connaissance par l’évocation de tranches de vie de chacun. Chaque participant était invité à évoquer une anecdote en lien avec son prénom. Le rythme a été donné par le participant qui a voulu faire deviner son prénom aux autres. Du coup, les devinettes se sont succédées et il a beaucoup été question de fée et princesses : Stéphanie, Caroline, Isabelle, Diana, (Anne-Claire) Peter Pan. On a même eu droit au pape Benoît et à JC, l’un de ses personnages les plus inspirants, aux mystères de l’Ouest avec Loïc, et à des surnoms avec Bernard.

Place ensuite à l’évocation par chacun de ses retours d’expérience de sessions mettant en oeuvre l’intelligence collective. Cinq minutes de réflexions personnelles, puis le partage résumé des expériences de chacun, puis le groupe s’entend pour détailler quatre expériences évoquées par l’un des leurs.

Des tops

  • Transformer les cours d’enseignement en autant de séances d’intelligence collective apprenantes : conférence inversée, alterner temps de travail individuels et collectifs ; utiliser des outils de facilitation …
  • Faire participer des étudiants et des salariés au Hacking Industry Camp, véritable accélérateur de développement personnel et professionnel
  • La simplicité d’organisation et l’efficience des Café Parlote
  • Session Saucisson et boissons, pour débrider et donner envie de rester
  • Une session pour creuser le problème et bien définir la question avec toutes les parties prenantes

Des flops

  • Un projet abandonné faute de financement
  • Du déceptif à la fin d’un cours trop traditionnel
  • Une session marquée par un déséquilibre des temps de parole à cause de l’affect de l’animateur
  • La difficulté d’une synthèse qui s’appuyait sur des facilitateurs par table qui ont mal pris leurs notes et qui ont donc été peu performants dans la restitution des travaux

Des outils apprécié par des enseignants et des facilitateurs d’Alsace

Pour faire connaissance

  • La météo somatique (exprimer son humeur en un geste répétitif et le voir répéter par les autres et guise d’accueil)
  • Se connecter deux par deux, les yeux dans les yeux, pendant une minute puis commenter le ressenti de l’instant
  • Expression corporelle, visage masqué, pour exprimer un état d’esprit
  • Dessiner un drapeau pour se présenter
  • Portrait-robot participant team 

Transformer les participants en un groupe uni et conscient de ses forces et faiblesses

  • Synchronisation de groupe par l’addition de gestes individuels pour arriver à un geste collectif
  • Un chœur musical pour créer le collectif
  • L’alphabet à l’aveugle
  • Fabriquer une tour de papier la plus haute en deux minutes puis deuxième tour pour reprendre la première tour et en faire une encore plus haute
  • Tirer au sort le numéro de la chaise de la table à laquelle on participera
  • Team-canvas Super Pouvoirs

Des outils de synthèse

  • Le Y (deux branches pour « Ce qui marche » et « Ce qui marche moins bien » ; une troisième branche pour « Ce qu’on pourrait tenter »)
  • Les valises et les ballons
  • Une BD histoire à reconstituer (chacun a une image et le groupe doit reconstituer l’histoire dans l’ordre)

Des outils d’apprentissage

  • Un serious game sur l’énergie
  • Le rêve planificateur critique
  • La théorie du U
  • Bunny Bunny
  • Des outils de connexion forcés
  • Le petit vélo rouge

4 envies d’outils pour ce nouveau Café Parlote

Comme à chaque Café Parlote, les participants ont eu envie de partager de très nombreux outils qui les ont inspirés. Mais comme les deux heures de la soirée ne suffisent pas, le facilitateur leur a proposé d’en choisir quatre et d’alterner des explications verbales avec des outils à vivre.

  • Expliquer les cours en mode collaboratif
  • Tester l’ABC à l’aveugle : les participants ferment les yeux et l’un d’entre eux cite la lettre A. Sans se concerter, un autre doit citer la lettre B. Etc. Si deux personnes citent la même lettre au même moment, alors le groupe doit recommencer depuis le début. Ce jeu a beaucoup rappelé The mind, évoqué et joué lors du Café Parlote du mois dernier.
  • Le serious game sur l’énergie 
  • Se connecter les yeux dans les yeux : une expérience alliant malaise et synergie, pour le moins originale !

En guide de check out, chaque participant a exprimé son ressenti par une expression et/ou un geste. A priori, tout le monde semblait content de ce nouveau Café Parlote !


Lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *