Facilitation et Covid-19, un an après

Retour sur notre rencontre 100% digitale du 4 mai dernier  sur le thème « Facilitation et Covid-19, un an après ».

Vie d’entreprise, vie associative, démocratie participative, depuis un an, de nouveaux besoins de facilitation sont apparus et nos réponses ont évolué. C’est pourquoi notre collectif des Facilitateurs d’Alsace a invité des facilitateurs pour partager ensemble nos constats, nos trucs et nos astuces.

Une trentaine de personnes avaient rendez-vous sur Teams pour cette rencontre proposée et animée par Bernard Bloch et David Haguenauer. Après quelques dingbats en guise d’apéritif, Bernard et David ont présenté le Collectif et le menu de la soirée avant de basculer sur un board préparé sur Klaxoon.

Histoire de s’entraîner à l’utilisation de Klaxoon, le premier exercice a consisté pour chaque participant à créer un post it vert s’il sont du 67, bleu s’ils sont d’ailleurs, puis d’indiquer une nouvelle activité de facilitation découverte depuis un an, de préciser la catégorie selon que l’activité découverte est davantage liée à du présentiel, du distanciel ou de l’hybride, d’indiquer leur prénom et de rapprocher leur leur post it du smiley représentant leur humeur en ce début d’atelier. Apparemment, les Bas-Rhinois qui accueillent ne représentent qu’une moitié des participants et c’est plutôt bon signe pour les organisateurs ouverts sur le monde.

Pour la séquence suivante, David leur demande d’écrire un nouveau post-it sur ce qu’ils veulent faire connaître d’eux, ici et maintenant … « Amoureux des idées », « Connecteur d’idées et d’humains », « A fond dans la communication non-violente », « Ravi de rencontrer cette belle communauté », « Se nourrir d’un collectif passionné avec des nouvelles idées de collaboration et de contribution », « Résoudre des problèmes complexes pour avoir un impact positif sur les humains », … les post it se multiplient pour autant de message encourageants pour la suite.

David précise la problématique que sert de fil rouge à la soirée : Qu’est-ce qui pour vous a changé depuis un an dans votre approche de la facilitation ? (aujourd’hui vs avant)

Qu’est-ce qui pour vous a changé depuis un an dans votre approche de la facilitation ?

A peine David a-t-il fini de préciser le thème que déjà les post it s’accumulent. En vert pour les évolutions positives, en jaune pour celles plutôt négatives. Puis Bernard propose ses deux invités pour deux séquences inspirantes.

Régis Monot présente ainsi les évolutions perçues chez Steelcase, fabricant de mobiliers professionnels et concepteur d’espaces de travail.

« Nos recherches concernent les impacts potentiels de cette crise sanitaire sans précédent sur les aménagements d’espaces de demain.  Après le premier confinement, les questions portaient sur comment, au plus vite, réadapter et réaménager les espaces existants en séparant les bureaux pour respecter les distances de sécurité et l’installation en urgence d’écrans de protection. 

Aujourd’hui, nous pensons que la portée de cette crise nous amènera peut-être à terme à repenser et réinventer les espaces tertiaires.

Premier constat, cette crise a fait s’accélérer des tendances qui étaient déjà présentes avant la crise : nouveaux processus de collaboration, travail distribué, approche agile, culture d’innovation, nouveau mode de leadership… qui déjà impactaient notre façon d’aménager certains espaces. 

En deuxième lieu, Les employés n’ont pas tous la même perception du télétravail : certains en sont de véritables adeptes, tandis que d’autres y ont recours seulement par nécessité. En analysant différents profils de « télétravailleurs », force est de constater que les attentes au retour au bureau des collaborateurs seront très différentes selon les expériences vécues.

Enfin se pose la question des impacts de ce nouveau mode de travail hybride : si auparavant toutes les activités professionnelles étaient concentrées « au bureau », certaines vont se déplacer à la maison ou vers de nouveaux tiers-lieux (notamment le travail individuel de concentration). La « destination bureau » pourrait alors se réinventer dans un meilleur équilibre entre espaces individuels et collectifs, en proposant plus d’espaces de rencontre et de discussion, en offrant de nouveaux espaces de collaboration plus performants et flexibles et en généralisant les outils technologiques pour permettre une collaboration mixant physique et digital (notion de « phygital »).

En conclusion nous pourrions être à l’aune de transformations profondes de nos processus de travail (travail hybride), accélérant l’évolution de nos cultures d’entreprise et nous amenant à repenser nos futurs espaces de travail et l’ « expérience employé ».

C’est ensuite Morgan Halgand qui présente les nouvelles attentes des utilisateurs de Klaxoon et les nouveaux services à la mode.

« Le principal changement observé concernant le public utilisant Klaxoon est sa diversification. Les confinements successifs ont forcé/permis une digitalisation massive tant sur l’aspect professionnel que personnel.

Dans notre approche, nous avons dû rendre encore plus accessibles et compréhensibles ces nouvelles méthodes de travail collaboratif.

Nous sommes passés des « Early adopters » au « Grand public ». Pour cela, nous avons dû développer des solutions clé en main comme les Template, les visites virtuelles à la première connexion.

Enfin, les enjeux des entreprises concernant la transformation digitale et collaborative se sont précisés. Avant on misait tout sur les canaux de communication, c’est en fait une première étape. Viennent ensuite le fait de générer l’engagement des collaborateurs et créer un environnement propice à la collaboration des équipes, c’est précisément sur ces deux points que nous intervenons.  

Après un échange de questions-réponses avec les intervenants, Bernard invite les participants à enrichir le board avec leur réactions par rapport à Steelcase (post-it bleus) et Klaxoon (post it roses)

Il est près de 20h30 et comme prévu et promis par les facilitateurs, la réunion se termine à l’heure avec un dernier check out.

Une enquête est en cours pour mesurer le degré de satisfaction des participants. A suivre.

Retrouvez les présentations, ainsi que (presque) toutes les idées et réactions des participants dans le compte-rendu de la rencontre du 4/5/2021


Lire aussi...

One comment on “Facilitation et Covid-19, un an après

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *